L’innovation prime pour les grandes surfaces spécialisées

L’innovation prime pour les grandes surfaces spécialisées


Basé sur la deuxième édition du baromètre MPG POE, en exclusivité pour LSA, un tri consacré aux distributeurs spécialisés.

L’outil mesure, avec le CSA, la fréquence de l’exposition des clients aux principales marques (196 pour 16 secteurs) et les médias grâce auxquels ils estiment être en contact avec ces marques.

Comme pour les GMS (LSA n° 2218), les enseignes spécialisées (GSS) sont surtout perçues au travers des médias payants (50 %) et des médias privés (43 %). Ce sont des marques qui génèrent peu de discussions (7 %). La première, Décathlon, n’arrive qu’en 71e position au classement général.

Pour Yves Del Frate, directeur général adjoint d’Havas Media, la prochaine étape pour les GSS sera de « donner de la valeur à l’expérience d’enseigne on et off line. Le magasin physique n’est pas mort. Pour preuve, le succès des Apple Store et leurs 5 000 $ de CA/m2, record tous secteurs confondus aux États-Unis des lieux où le client peut vivre une véritable expérience ». Il s’agit de « générer une expérience d’enseigne on et off line qui fasse la différence avant, pendant et après l’achat ». Une certitude, l’innovation prime. Ikea, Monoprix et Galeries Lafayette qui dominent la catégorie, avec 11 % de contacts issus des médias d’opinion, l’ont bien compris.

 

Fréquence des contacts avec les grandes marques (exposition) et poids (en %) des différents médias par lesquels se font ces contacts

 

+ There are no comments

Add yours